03-vertical

Accompagner les Femmes à se libérer :
– de l’emprise des émotions et du stress
– des mémoires psycho-émotionnelles
– des croyances et peurs (in)conscientes

pour incarner pleinement leur Souveraineté

Accompagnement : Holistique, Authentique, Respectueux et Doux

HOLISTIQUE (issu du grec holos (entier) et therapeia (soin)) : incluant les différents niveaux de l’Être : physique, émotionnel, mental, comportemental, psychique et spirituel grâce à un accompagnement intégratif et sur-mesure. Reconnaissant tout problème ou tout symptôme comme étant un appel à la guérison et faisant partie de la solution.

AUTHENTIQUE : permettant l’Expression de la Vérité de l’Être avec sincérité, au-delà de tout conformisme social, dans ses multi-dimensionnalités et dans un accueil inconditionnel de ce qui est présent.

RESPECTUEUX : reconnaissant toutes valeurs, toutes expériences, toutes croyances et tous choix de l’Être passé, présent et futur comme une pertinence évidente avec sa raison d’être. Respect de l’être dans sa création et son libre arbitre.

DOUX : sans juger, sans forcer, sans aller contre, sans combattre, sans supprimer, sans nier, sans violence ni lutte intérieure pour un accompagnement de l’Unification et de Pacification.

Cet accompagnement se veut loin des coachings durs et violents à la mode US, vous forçant à faire X et Y avec des efforts pour obtenir Z, pour combattre B tout en niant C. Loin également des approches psychologiques se focalisant sur la compréhension seulement intellectuelle de l’origine du problème ne permettant pas la libération de ce qui est dissocié et bloqué dans le champ de l’émotionnel, des croyances et de l’inconscient.

Cet accompagnement est de l’artisanat sur-mesure, dans le sens où chaque séance d’accompagnement est unique et complètement ajustée à ce qui est présent. Il est la somme de plus de 20 ans de recherches et d’expériences cumulées dans les sciences humaines et sociales, les neuro-sciences, la physique quantique, l’épigénétique, la direction d’une entreprise de services, l’animation de formations sur les relations humaines et la communication, l’accompagnement systémique, la spiritualité, l’intuition et la psychopratique intégrative et existentielle.

Cet accompagnement a été pensé et mis en œuvre spécialement pour les femmes qui se disent :

« J’en ai marre d’être la gentille de service au travail et dans ma famille. Je déteste les conflits et je fais tout pour les éviter. Mais je manque de confiance en moi et je n’ose pas dire non ou dire ce que je pense vraiment. Alors après je suis en colère, je culpabilise et me sens mal. J’aimerai m’affirmer sans blesser les autres ni être dans la crainte de leurs réactions. Je voudrais vraiment ne plus faire de choix par défaut ou pour faire plaisir, qui ne sont pas réellement moi. »

« Je suis hypersensible et mes émotions me gâchent la vie et mes relations. Les autres ne me comprennent pas et j’ai peur du regard des autres sur moi. J’ai beau suivre tous les conseils que je peux trouver : méditer, calmer mon mental, avoir des pensées positives… Ça ne change pas et cela me crée des tensions à l’intérieur avec parfois des maux de tête dans certaines situations. »

« Je ne me sens pas bien dans mon corps, je me trouve trop grosse, pas belle. Pourtant je fais tous les jours attention à ce que je mange, je suis des régimes, mais au final je reprends tous mes kg voire plus. Et quand je suis stressée ou ne me sens pas bien, j’ai des crises et je mange n’importe quoi sans m’arrêter. Je me traite ensuite de tous les noms et je m’en veux. J’ai peu d’estime de moi et je prends mal la moindre remarque à mon égard. J’aimerai vraiment arriver à faire la paix avec mon corps et à moins me sentir agressée par ce que les autres disent.« 

« Je me sens souvent fatiguée, pour ne pas dire épuisée. J’ai l’impression de courir après le temps au travail et ça recommence à la maison avec mes enfants. La fatigue me fait monter en pression et je me retrouve hors de moi, en colère, hyper-stressée et après coup je regrette et culpabilise beaucoup de ne pas réussir à me contrôler et à gérer mes émotions. Les mêmes situations se répètent sans parvenir à en sortir malgré toutes les techniques que j’ai apprises dans les lectures et vidéos de développement personnel. Je souhaite vraiment me sortir de ce cercle infernal. »

« Je me sens bloquée dans la concrétisation de mes projets, mes rêves. Je me sens comme empêchée de réaliser pleinement qui je suis. Ça fait des années que je travaille sur moi en psychothérapie et plus récemment en coaching mais j’ai l’impression de ne pas avancer même si maintenant je suis consciente des chocs émotionnels et psychologiques que j’ai vécu dans le passé. Là je suis fatiguée et je commence à me désespérer d’un jour pouvoir vivre sereine, épanouie et en harmonie dans ma vie. »

Si vous vous reconnaissez dans une ou plusieurs des phrases ci-dessus :

Voici ce que je souhaite vous partager

en tant qu’accompagnatrice spécialisée dans la libération des mémoires psycho-émotionnelles et des peurs inconscientes :

Il existe une autre approche qui n’est pas basée sur la violence ou le conflit avec soi-même.
Une approche qui est le résultat de mes recherches et des milliers d’heures passées en accompagnement depuis 2013.

Aujourd’hui, ce qui vous empêche de vous réaliser pleinement, ce n’est pas un manque de méthodes ou de volonté. NON.

C’est une émotion racine : la Peur.

La peur de mourir physiquement, psychologiquement (peur de ne plus exister aux yeux des autres) ou émotionnellement. Ce qui comprend plus largement :
La peur de ne pas être aimer, désirer, accepter;
La peur du rejet, du jugement de l’autre, de l’humiliation, de la trahison;
La peur du manque, du vide, de ne pas exister…

Les peurs, la plupart inconscientes, vous poussent à avoir certains comportements de survie ou comportements compensatoires de protection comme le fait :
– de vous taire, voire de faire semblant d’être d’accord plutôt que de dire votre mécontentement pour éviter un conflit,
– de vous jeter momentanément sur la nourriture, sur l’alcool, sur les médicaments… pour vous apaiser et réconforter un instant. Tout ceci dans le but inconscient d’éviter de ressentir vos émotions dans votre corps mais surtout pour les anesthésier inconsciemment.
– de tout prendre en charge, de tout bien faire parfaitement et bien plus que nécessaire jusqu’à être perfectionniste (dans la maison ou au travail) pour ne pas déranger les autres ou/et éviter de leur demander de l’aide et/ou éviter les remarques…
– de ne pas aller au bout de vos projets, de ne pas finir ce que vous avez commencé pour éviter d’être confronter à l’échec, pour ne pas perdre les encouragements et le soutien que vous avez pendant ces projets…

Les peurs prennent le contrôle de vos pensées, de vos actions sans même que vous ne vous en rendiez compte. Inconsciemment, elles vous empêchent d’agir librement, de vous exprimer sans craintes, de déployer toutes vos potentialités et de réaliser pleinement la Femme que vous êtes.

Vous avez peut-être essayé toutes sortes de méthodes, consulté des psy, assisté à des stages de développement personnel, lu des livres et regardé des vidéos de coachs sur le sujet pour trouver des solutions.
Les psy vous donnent le pourquoi, les origines selon eux de tes problèmes. Mais ce n’est pas en sachant d’où ils viennent que vous en êtes libéré ! La connaissance ne libère pas, elle permet seulement la conscientisation.
Certains coachs vous conseillent de sortir de votre zone de confort en faisant plus d’efforts, en vous donnant certaines actions à faire pour reprendre le contrôle de vos pensées, de vos émotions, de vos comportements, de votre stress. Mais vos problèmes ne se résolvent pas avec de la volonté sinon ils ne seraient déjà plus là !
Vous constatez bien que dans la durée, vos comportements et vos schémas se répètent malgré toute votre bonne volonté. Car quand la peur est présente, la zone néo-cortex de votre cerneau (siège de la réflexion, de l’analyse et de la volonté) est disjonctée par la zone de survie primaire / reptilienne de votre cerveau. Vous n’avez donc plus la capacité de raisonner, ni plus aucune volonté possible à ce moment là.

Tout vous incite à croire que pour vous en sortir et accéder enfin à votre propre bonheur, il vous faut être persévérant et faire des efforts pour éliminer votre problème.

Le soucis avec ces approches dualistes, c’est qu’inconsciemment vous partez vous combattre vous-même, vous luttez contre une partie de vous qui vous veut du bien en vous protégeant, mais que vous refusez d’accueillir comme étant vous !
Sans vous en rendre compte, vous devenez votre propre ennemi. Au nom de votre paix et de votre épanouissement, vous partez en guerre contre vos comportements qui sont là pour vous protéger à un autre niveau inconscient, plus profond.

Plus vous mettez de force et d’énergie à lutter contre ce qui est là en vous, et plus vous vous épuisez, plus votre vie perd de sa joie et de sa simplicité.

Pas de violence
Pas de combat contre soi-même
Pas de déni de soi
Pas de guerre intérieure

Un accompagnement simple, unifiant, intégratif et humaniste.

HOLISTIQUE, AUTHENTIQUE, RESPECTUEUX et DOUX

Pour que votre vie soit en osmose avec Qui vous êtes vraiment.

Que vous puissiez déployer vos pleins potentiels en vous délestant de ce qui ne vous est plus utile
et en réintégrant avec douceur les parties de vous jusque là rejetées.

Laissez moi à ce propos vous raconter brièvement la vie d’Hélène
avant son accompagnement:

Hélène avait 38 ans, était mariée et avait 2 enfants sans soucis particuliers. Elle travaillait en tant que cadre, ce qui lui assurait un bon revenu pour profiter de la vie : propriétaire d’une belle maison et d’un appartement au bord de mer, voyages à l’étranger, stages d’alimentation-santé, de yoga, de méditation de pleine conscience…

En apparence, tout semblait lui réussir.
Sur les photos de familles, elle était souriante et paraissait comblée.

Mais à l’intérieur d’elle, c’était une toute autre histoire.
Au travail, elle donnait le meilleur d’elle-même sans compter ses heures mais restait une éternelle insatisfaite des résultats obtenus avec son équipe. Les relations étaient compliquées parfois conflictuelles et elle détestait ça. Alors qu’elle était en accord avec les valeurs humaines de son entreprise, elle en ressortait chaque jour plus frustrée, agacée et épuisée.

Rentrant chez elle, elle espérait retrouver un peu d’énergie auprès de ses proches.
Seulement ce qui l’attendait était loin de la chaleur humaine que « la mère en elle » espérait recevoir, loin de la tendresse et de l’attention que « l’épouse en elle » désirait profondément, loin du soutien que « la femme en elle » rêvait d’avoir dans sa famille.
La soirée cumulait sollicitations de dernière minute et tâches d’intendance multiples s’enchaînant sans répit. Devant l’impossibilité de satisfaire tout le monde, elle se réconfortait et se faisait plaisir avec des gâteaux qu’elle mangeait tout au long de la soirée même si elle avait déjà mangé.

Parfois, trop à bout pour le supporter, sa colère prenait le dessus et toutes ses tensions accumulées se déversaient contre ses enfants ou son mari à la moindre occasion.

Prise de remords, elle perdit sa confiance en elle, en sa capacité de réussir à faire face.

Tout en le dissimulant aux autres, la tristesse l’envahissait, les larmes montaient.

Vidée, elle s’écroulait intérieurement, ne voyant plus de sens à sa vie.

Elle n’avait plus envie de cette pression au travail.
Plus envie de retrouver son conjoint ou ses enfants pour les entendre se plaindre ou râler.
Plus envie de rendre service, de se plier en quatre pour tout assurer au boulot et à la maison.
Plus envie de faire « bonne figure » en jouant les rôles de l’épouse et de la mère « parfaites ».
Plus envie de faire semblant, comme si tout allait bien.
Plus envie de rien, sensation de ne plus réellement exister par elle-même.



Son médecin l’arrêtat 2 semaines et la mis sous anti-dépresseurs.

C’est le moment où elle a commencé à manger un peu plus en dehors des repas, surtout ce qui était sucré. Oh rien de bien méchant, mais parfois c’était la tablette de chocolat qui y passait dans la matinée et puis le paquet de gâteaux pour les enfants au goûter, et puis le soir devant la télévision.
Le pire, c’est qu’elle avait conscience de ses comportements compensatoires; mais c’était plus fort qu’elle, la faisant se sentir encore plus nulle et incapable de se contrôler.

Et puis, elle a arrêté d’aller au yoga prétextant de bonnes excuses.

Elle reprit le travail, malgré les conseils de son médecin, car elle se sentait trop coupable de ne rien faire.
Une semaine plus tard, son corps tombait malade si bien qu’elle dut être hospitalisée.



Vous savez comment ça se passe dans ce genre de situation.
Tant que vous ne comprenez pas, la vie vous le ressert juste un peu plus fort à chaque fois.



Pour Hélène, le coup de grâce s’est passé la veille de reprendre son travail.
Le téléphone sonna et la nouvelle tomba.

L’un de ses amis proches est décédé d’une crise cardiaque.
Il avait à peine 48 ans.

C’est la goutte de trop.
Effondrement physique, émotionnel, mental et psychique.
Hélène est prise de vertige, ses jambes vacillent, tous ses repères s’écroulent en un instant.



Après les funérailles, cette question lui vient :

S’il me restait que 10 ans à vivre, est-ce que je continuerais comme ça ?
À me rendre malade, en espérant que ça passe ou que ça s’améliore tout seul ?

Vais-je continuer à me forcer encore à être la bonne personne pour les autres, en croyant obtenir d’eux en retour toute leur reconnaissance, leur attention et leur amour que j’attends pour enfin me sentir heureuse ?


À ce moment là, 1 Mot arriva dans son esprit.
Ce mot vous le connaîtrez d’ici quelques instants.


Est-ce que cette histoire résonne pour vous ?
Si oui, je comprends tout à fait, car j’ai vécu des expériences similaires.

Avant que je vous présente les grandes étapes du processus d’accompagnement
en lui-même.

J’ai envie de vous proposer de vous projeter dans votre vie idéale.

Prenez quelques secondes pour matérialiser cette vie idéale dans votre esprit,
la voir, la sentir, la toucher, la goûter, l’entendre.

C’est comment pour vous ?


Pour Isabelle que j’ai accompagné, elle voulait :

Vivre une vie libre, joyeuse et paisible.
Habiter dans un endroit entouré de nature pour entendre les oiseaux chanter.
Cuisiner de savoureux plats avec ses propres légumes du potager.
Vivre une vie plus douce, moins « speed » et avec moins de pression.
S’exprimer librement avec son nouveau conjoint, oser lui partager ses difficultés, ses doutes et ses peurs sans craintes pour créer une relation basée sur la confiance et l’authenticité.
Être sereine face à son ex-mari, sans rancœur ni colère.
Prendre le temps de voir grandir ses 2 enfants et d’être avec eux pour les accompagner dans leur vie.
Être heureuse d’aller à son travail qui fait sens et où elle peut utiliser ses pleins potentiels de créativité.
Prendre du temps rien que pour elle, pour lire, pour se détendre.
Pouvoir se réaliser dans la créativité, dans le chant et la danse.
Oser être véritablement elle-même sans masques ni fards.
Être en paix et sans regrets à l’intérieur.
Se sentir comblée chaque jour d’être vivante.
Vivre une vie simple dans laquelle elle est complètement en osmose.
Juste la joie de choisir librement ce qu’elle veut et d’affirmer qui elle est vraiment.
Juste vivre l’expérience de sa vie avec douceur et sérénité.

La liberté est-elle un besoin essentiel pour vous aussi ?
Pour moi, c’est important.

En ayant déjà parcouru le chemin, c’est la vie que je vous propose :

• Libre d’être véritablement vous-même
• Libre de vous affirmer et de dire oui ou non
• Libre de vivre pour vous d’abord
• Libre de choisir les relations que vous voulez avoir
• Libre d’exprimer pleinement qui vous êtes et de déployer toutes vos ressources
• Libre de vivre pleinement votre vie avec de la joie, de la tristesse, de la gaieté, de la colère, du calme, de l’excitation, de l’amour, de l’extase… en toute sérénité et plénitude
• Libre d’agir en osmose avec ce qui a du sens à vos yeux
• Libre d’être présente pour ceux que vous aimez
• Libre d’expérimenter l’essence du divin, du UN à travers votre humanité
• Libre d’incarner la Femme Puissante, Créatrice et Souveraine qui est en vous

C’est la vie que j’ai décidé de vivre depuis l’Expérience d’Unité que j’ai eu il y a plus de 10 ans.

C’est la vie à laquelle vous avez accès, à votre tour,
en toute simplicité dans cet accompagnement holistique :

• Déployer votre souveraineté individuelle à travers la reconnaissance de qui vous êtes véritablement.
• Alléger votre être des croyances limitantes et des peurs devenues obsolètes pour votre système.
• Faire la paix en vous, avec vos parts d’ombres, vos parts blessées pour vivre de nouveau réunifiée et légère.
• Renouer avec votre intuition et ressentir en votre âme et conscience ce qui est juste pour vous en chaque instant.
• Faire l’expérience de la vie en toute sérénité sans avoir l’impression de passer à côté de quelque chose de mieux ou de manquer de quelque chose.

Encore une fois, en toute sincérité, il n’y a pas de méthode pour cela.
C’est un processus « alchimique » interne qui se produit.

Ce que vous vivez et comment vous le vivez se manifeste alors naturellement à partir de là, de votre état d’être intérieur.

Cependant, vous avez besoin de savoir par quelles étapes vous aller passer au cours de ce processus empreint de douceur et de respect de votre rythme.

Voici donc comme promis, en résumé, les 3 grandes étapes
par lequel vous aller passer si nous œuvrons ensemble :

1/ Libérer et apaiser les peurs et les émotions qui vous bloquent à travers le processus de libération des mémoires psycho-émotionnelles pour une Reconnaissance et Pacification intérieure.

2/ Déployer votre Souveraineté Créatrice par la mise en lumière des mécanismes inconscients et lois universelles en jeu dans votre vie grâce au processus de Révélation.

3/ Goûter simplement la joie d’Être Un, le Tout dans l’absolu, le Divin (selon comment vous l’appellez) tout en expérimentant la vie relative de l’être humain dans ses multiples facettes.



Je pourrais maintenant vous détailler chaque étape de manière à vous démontrer le pourquoi du comment.
Je pourrais vous prouver de façon logique que j’ai crée cet accompagnement sur-mesure pour vous avec à l’appui des preuves scientifiques issues des recherches en neurosciences, en physique quantique, en épigénétique et en psychologie sociale, ou encore avec des expérimentations spirituelles qui se confirment au-delà des pays, des dogmes et des religions. Ce serait certainement passionnant mais cette page ferait alors des kilomètres et je n’en ai pas envie.

Je pourrais essayer de vous con-vaincre mais mon but n’est pas d’entrer en lutte de pouvoir avec vous, vous avez bien compris.

Seulement de laisser résonner en vous ce qui vibre en cet instant.

La puissance douce d’un accompagnement est de vous inviter à Être :

> en lâchant prise un instant le monde du « faire » pour ressentir Être
> en laissant pour un moment la connaissance et le savoir logique, purement mental

L’Être que vous êtes, sait au fond de vous ce dont vous avez besoin, a accès à son savoir inné.

L’Être que vous êtes, est tel le soleil, seulement pour l’instant des nuages vous empêchent de ressentir sa chaleur et d’y avoir accès.

Pour y accéder, vous aller peut-être avoir besoin d’une personne ressource.

Plus haut, je vous ai écrit que j’allais vous partager ce mot qui est venu à Hélène
après les funérailles de son ami.

Le mot qui lui est apparu est :

OSER

OSER regarder la vérité en face.
OSER être au clair dans vos relations.
OSER prendre de nouvelles décisions.
OSER vous ouvrir à un nouveau paradigme.
OSER baisser les masques et les bonnes excuses pour être sincère et authentique envers vous-même et autrui.
OSER vous avouer que seule, le changement risque d’être long, difficile et peut-être démotivant.
OSER vous dire qu’aussi résistante et persévérante que vous soyez, vous avez besoin d’aide momentanément pour aller plus loin.
OSER sortir de la victimisation et de la passivité pour oser de nouvelles actions.
OSER prendre la responsabilité de vos choix issus de vous et pour vous.
OSER incarner votre propre Souveraineté et l’exprimer au monde.
OSER vivre par vous et pour vous.

Maintenant, j’aimerai vous demander :

Est-ce que tout ceci fait SENS pour vous ?

Est-ce que c’est bien l’accompagnement dont vous avez BESOIN ?

Est-ce que vous ressentez de la CONFIANCE envers ce que je vous propose ?

Si et SEULEMENT Si, vous avez répondu Oui aux 3 questions :

je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous pour poser votre candidature
pour un accompagnement individuel et sur-mesure.


Cela va ouvrir mon outil de prise de rendez-vous.

Vous sélectionnez un créneau qui vous correspond et vous répondez précisément à l’ensemble des questions.

Suivant la qualité de vos réponses, je confirmerai ou non notre rendez-vous téléphonique ou Zoom (visio) pour que vous puissiez me poser vos dernières questions.

Si je retiens votre candidature suite à notre rendez-vous, je vous enverrai un contrat d’accompagnement pour nous apporter un cadre sécurisant pour vous et pour moi en terme juridique et financier.



PS : Pas d’urgence ou de pression, juste une précision.
Afin de garantir ma qualité de vie et la qualité de mes accompagnements,
je ne retiens que 3 nouvelles personnes par mois.
Je préfère la qualité à la quantité en œuvrant comme une artisane créatrice.



Si vous souhaitez déposer votre candidature pour réserver votre place pour la prochaine disponibilité, je vous invite à le faire dès maintenant.

C’est à vous que revient la responsabilité pleine et entière, dans votre liberté, d’investir en vous et de passer à l’action.

Investissement pour votre Accompagnement Sur-Mesure de plusieurs mois :
à définir selon vos objectifs
Par exemple : à partir de 330€/mois

Attention avant de cliquer sur ce lien pour candidater,
merci de lire l’intégralité de la page de la première ligne à la dernière.

Que nous œuvrions ensemble ou non, je vous souhaite le meilleur dans votre vie.
Chaleureusement,

Aurélie Moreau
L’accompagnement Holistique, Respectueux et Doux
dédié aux femmes singulières